Salut à toutes et à tous,

Nous y voilà, la première gazette mensuelle est sur votre écran. Techniquement, la forme ne changera pas trop des récapitulatifs hebdomadaires que vous connaissez déjà si vous êtes un lecteur ou une lectrice assidue, à moins que vous, oui vous qui lisez ces lignes, ayez envie d’enrichir notre feuille de chou de quelques bons conseils, d’une recette ou plus généralement de votre prose. Nul besoin d’être expert ou experte de la langue, je vous offre mes services de correcteur ! Contactez moi, poulette vous remerciera d’un bel œuf rien que pour vous !

L’automne à l’Oasis

Avec l’arrivée tant attendue des épisodes méditerranéens, ou des averses d’automne en général, entrecoupés des beaux rayons de soleil caractéristiques de notre région, le jardin a reverdi d’un coup. Qui dit verdure, dit pousse brutale des adventices (les “mauvaises herbes” pour celles et ceux qui ne connaissent pas le jargon) qu’il faut contenir pour éviter de se faire totalement envahir et que nos beaux légumes n’aient pas accès à toutes les ressources du sol pour leur propre croissance. De plus, fin de l’été oblige, il est temps de procéder à la rotation des cultures pour préparer celles qui arriveront à maturité avant l’hiver mais aussi de mettre en place le sol en prévision des semis de printemps.

Planche après planche, nos chers adhérents et adhérentes ont donc fait un sort aux adventices et aux plantes ayant donné tous leurs fruits, passé toute la matière organique récoltée au hache-paille pour la remettre ensuite en paillage sur les zones nettoyées après avoir passé un petit coup de grelinette pour aérer le sol. Selon les plans, certaines planches ont ensuite été semées de nouveaux légumes ou d’engrais verts (plantes qui auront pour seule vocation à être fauchées pour amender le sol sur lequel elles ont poussé).

 

Le jardin mandala

Le grand projet de ce mois d’octobre était de finaliser le tracé du jardin mandala et de le préparer pour les plantations de la saison prochaine. En plus du travail sur les planches décrit ci-dessus, il a fallu délimiter proprement les zones. Heureusement, notre stock de pierres est inépuisable ! La plupart des pétales du mandala ont été semés de mélanges de plantes pour servir d’engrais verts tandis que d’autres ont été utilisés pour créer des gros tas de compost. On a hâte de voir à quoi cela ressemblera l’été prochain !

Les événements du mois

Outre les activités bien-être classiques de l’Oasis, qui ont été un peu perturbées par la pluie, deux événements particuliers ont eu lieu ce mois ci.

L’association Repair Café Grand Montpellier a choisi de venir fêter ses 10 ans à l’Oasis ! Pendant toute une journée, des ateliers “Do It Yourself” (Fais le toi-même) et Zéro déchets ont été animés en parallèle des stands habituels de réparation de petit électroménager. Pendant leur attente, les participants et participantes ont bien sûr pu en profiter pour visiter le jardin et en apprendre un peu plus sur notre association.

Plus récemment, c’était aussi le retour du Hallowgreen, la grande fête de la peur (ou pas) ! Au programme, découverte de la vie du sol par une cueillette de vers de terre (pour en faire des potions), concours de tartes (pas dans la figure), atelier cuisine des tonnes de citrouilles récoltées dans le jardin et fabrication de la terreur de la forêt-jardin ! La journée devait se terminer sur un atelier musical hors du commun qui a malheureusement été annulé car les musiciens étaient rincés (au sens propre comme au figuré).

Le vin de l’Oasis

Si vous êtes du genre assidu, vous n’avez pas pu passer à côté des prolifiques vendanges faîtes sur la petite parcelle de vignes de l’Oasis, traitée en permaculture (donc pas traitée en fait). Aux alentours du 15 septembre, nous nous sommes donc retrouvés pour récolter le raisin, érafler les grappes (c’est à dire retirer feuilles et tiges pour ne garder que les grains) puis les fouler (avec les pieds). Le jus et le marc ont ensuite été placés en cuve ouverte et remués régulièrement pour une première phase de fermentation. Quelques semaines plus tard, le mélange a été pressé et filtré pour ne conserver que le jus et placé dans une nouvelle cuve, étanche, pour sa phase de maturation. Il ne nous reste plus qu’à attendre pour la mise en bouteille et la dégustation. Si tout se passe bien, nous devrions pouvoir sortir une centaine de bouteilles !

 

Bricolage et ateliers

Fermeture du toit de la payotte, sécurisation de la mare du jardin n°2, finalisation des bacs accessibles aux personnes à mobilité réduire et réparation du garage à deux roues…

… se sont habillement combinés aux ateliers brassage de bière, cuisine avec le chef du Folia, fabrication de Kéfir et de lessive au lierre. Rien ne les arrête !

La beauté de la nature et le retour de la biodiversité

Un an et demi après le lancement officiel de l’activité de l’Oasis, c’est toujours une merveille de voir à quel point la transformation a opéré, de mettre les mains dans un sol meuble et vivant, de voir le jardin verdir après la pluie, les poules s’égailler, les rats des champs essayer de nous chiper un morceau de pain. Permettez moi, en guise de conclusion, de vous faire profiter des meilleurs clichés du mois illustrant la beauté des lieux.

 

Merci pour votre lecture attentive et rendez-vous le mois prochain !

Nous contacter

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Oasis Citadine, association loi 1901 à but non lucratif - Droits réservés @OasisCitadine - 2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Aller à la barre d’outils